Accéder au contenu principal

Je voulais écrire un poème...

Je voulais écrire un poème
Pour te dire à quel point je t'aime
Écrire quelques vers pour te louer
Te dire à quel point tu mérites d’être admiré


Mais quand j'ai commencé à composer
Mes pensées m’ont si vite accaparée
Que j’ai bien vite oublié
Que c’est toi que je voulais adorer

Je voulais écrire un poème
Pour vanter tes magnifiques qualités
Parler de ta puissance immense
Et de ton indicible fidélité

Mais quand j'ai commencé à composer
Les soucis du quotidien à moi se sont rappelés
Et je me suis tellement inquiétée
Que j’ai oublié qu’en toi je peux me confier

Je voulais écrire un poème
Pour rappeler à tous ta parfaite sainteté,
Ta justice implacable,
La grandeur de ta pureté

Mais quand j'ai commencé à composer,
Mon esprit s’est laissé aller à de mauvaises pensées
Et je me suis sentie tellement indigne et accusée
Tout cela à cause de mon péché…


J’ai arrêté d’écrire ce poème
Et je suis venue à tes pieds
Là, j’ai tout déversé :
Mon orgueil, mon égoïsme, mes craintes, mes doutes, mes péchés
Je me suis agenouillée
Je me suis tu et j’ai écouté

Et tu m’as parlé
C’était comme un poème que pour moi tu avais composé
Un poème dans lequel tu me dis à quel point tu m’aimes,
Que tu n'as pas hésité à tout sacrifier
Pour que plus jamais je ne sois condamnée
Un poème dans lequel tu me rappelles
Que tu sais ce que je vaux, tu connais tous mes défauts
Mais ça ne t’empêche pas d’aimer m’entendre te louer
Même si ce n’est pas toujours parfait
Un poème dans lequel tu n’hésites pas à t’exclamer
Que ma vie est si précieuse que rien ne peut la remplacer
Que tu as promis que toujours tu la protégerais
Et que plus jamais je ne devais m’inquiéter


Quand je me suis relevée,
J’ai juste eu envie de chanter,
De sauter de joie et de t’acclamer.
Merci mon Dieu de m’avoir rappelé toutes ces vérités.
Et avec mon poème imparfait, je dirai à quel point je veux te louer.

Commentaires

  1. Moi je ne me lasse pas de lire et relire ce poème tellement il est beau ! Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que ce poème puisse être une source d'encouragement !

      Supprimer
  2. Sublime
    Est votre plume.
    J'ai aimé
    Et autant partagé !
    Je viens de vous découvrir sur le site que j'ai toujours aimé aller visiter, je cite Plume Chrétienne !

    Amitiés,
    Stéphane
    www.monmoiversifie.wordpress.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis désolée pour ma réponse tardive, mais je vous remercie beaucoup pour ces quelques vers très touchants !

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Être mère

Être mère Parcours du combattant Profession à temps plein Bouleversement Un nouveau chemin Et pourtant…
Être mère Tant d’attentes Volonté de perfection Être en accord avec ses convictions Et qu’est-ce que l’on pense de moi et de ma façon d’être… mère
Être amère Lorsque je sens que je dérape Lorsque je ne vais pas là où je veux Lorsque je me sens démunie Lorsque je ne suis pas sûre de bien guider sa vie
Et toi, son père Combien de fois j’oublie De te dire à quel point tu es formidable Comme je suis fière que tu sois son père Comme je t’aime Comme mon cœur s’émerveille et s’attendrit Lorsque je vous vois rire, jouer, être complices
Être mère C’est être humble et compter continuellement sur Celui qui sait C’est être amour et apprendre de Celui qui l’est C’est être présente, profiter de l’instant, sans penser à demain Tout remettre entre Ses mains Son avenir, son épanouissement, ses choix, son chemin Je le sais, Il veillera sur lui si parfaitement Quel bonheur, quelle paix, quel soulagement…
Être mère...

Choisir son destin ?

"Prends entre tes mains ton destin" "C'est ta vie, elle t'appartient" "Dis-toi que rien n'est écrit, l'avenir se construit" "Il n'y a que toi pour savoir quel sens donner à ta vie"

Les paroles de cette chanson résonnent encore dans ma tête, après avoir revu ce dessin animé qui m'avait beaucoup touchée étant petite... Un garçon un peu perdu, qui cherche sa voie, essuyant tant d'échecs, recherchant des sensations dans de mauvaises directions. Il m'a fait penser à vous. Vous que j'apprends à connaitre depuis quelques semaines maintenant. Vous qui essayez de construire votre vie tant bien que mal. Vous qui semblez partir perdants dès le départ. Vous qui essuyez des défaites, des échecs, au niveau scolaire, au niveau social, au niveau relationnel. Vous qui n'avez pas toujours eu le doit à beaucoup d'amour, vous qui n'avez pas construit votre confiance en vous. Vous qui avez été si peu câlinés, encouragés, réconfort…