Accéder au contenu principal

The OA


La dernière série produite par Netflix, que mon mari et moi-même avons visionnée - ou dévorée devrais-je dire... ;-) Une histoire assez étrange, mais tellement intrigante et poignante qu'elle m'a pris aux tripes. Je ne rentrerai pas dans les détails du scénario, mais je voulais juste partager avec vous quelques points qui m'ont beaucoup touchée. Il se peut par contre que cela révèle quelques éléments de l'intrigue, qui ne sont pas d'importance majeure, mais je préfère vous prévenir au cas où ! ;-)

Une jeune femme retrouvée après 7 ans de disparition inexpliquée rassemble un groupe de 5 personnes, pour l'aider à accomplir une mystérieuse tâche. Pour qu'ils comprennent progressivement pourquoi elle a besoin d'eux, elle leur raconte son histoire, une histoire empreinte de mystère, de fantastique et de poésie. Et en opposition à ce récit, leurs vies m'ont semblé tellement réalistes qu'elles pourraient ressembler à nos vies. 5 personnes totalement différentes sont rassemblées par l'héroïne : un jeune mal dans sa peau et enclin à la violence accompagné d'un de ses amis, un lycéen exemplaire qui réussit à décrocher une bourse, une jeune fille qui aurait aimé être un garçon et une prof d'un certain âge. Tout les oppose, entre ce garçon rempli de haine qui frappe un étudiant par jalousie, sa professeure qui ne le comprend plus, ce jeune qui veut se donner toutes les chances de réussir. Tout les oppose, et pourtant...

Lorsqu'on apprend à connaitre leur vie, quand on regarde leur quotidien d'un peu plus près, on comprend qu'ils ont chacun leurs luttes, leurs difficultés, leurs souffrances. Ces dernières sont toutes différentes, mais elles les préoccupent, elles modèlent leurs vies, elles impactent leurs comportements. Je pense ne pas me tromper en disant que nous sommes tous un peu comme ces personnages. Il nous arrive à tous, un jour ou l'autre, de passer par des épreuves, des mal-être, des conflits avec ceux que l'on aime. Cela forge notre caractère, cela influence notre vision du monde, d'une bonne ou mauvaise façon. Nous ne montrons parfois qu'une partie de nous-mêmes aux autres et cachons ces ressentis, ces morceaux d'histoire douloureux. Ou bien nous ne nous connaissons pas toujours assez bien les uns les autres, et ne prenons peut-être pas assez la peine d'être à l'écoute de ceux qui nous entourent pour découvrir ce qu'ils ont pu traverser.

Dans tous les cas, ces 5 personnes se retrouvent associées dans un même projet. Et des liens se tissent au fur et à mesure de la série, une fraternité se construit peu à peu, une amitié forte les unit progressivement, même ceux que tout semblait opposer. Des personnes tellement différentes  qui apprennent à se connaitre et à s'apprécier.

J'ai vraiment été touchée par ces vies quelque peu difficiles, qui n'avaient rien en commun et n'auraient peut-être jamais pu être reliées ainsi, sans ce projet qui les a fédérées. Ces vies qui se sont épaulées, soutenues, malgré les divergences d'opinion, de génération, de condition.

Et puis, cela va peut-être vous paraitre un peu bête, mais cela m'a fait penser à l'Eglise. Je ne parle pas du bâtiment, bien sûr, mais des gens qui la composent. Ils sont si différents ! Ils viennent d'horizons, d'arrière-plans si variés. Ils ont des histoires si différentes, mais ils ont aussi leurs luttes, leurs difficultés, leurs souffrances. Et pourtant, ce qui les rassemble est tellement puissant ! Cela transcende toutes ces différences. Ils apprennent à dépasser ce qui pourrait les opposer pour s'entraider, s'épauler, se soutenir les uns les autres. Ce n'est pas toujours simple, et il est parfois difficile d'avancer dans la même direction. Mais les liens fraternels sont là, grâce à l'Amour tellement puissant et grandiose de leur Dieu qui les unit !

En conclusion, je dirai que j'ai vraiment apprécié cette série, bien qu'elle laisse songeur et que la fin est quelque peu difficile à interpréter... Mais je trouve qu'elle retrace aussi une très belle aventure humaine et soulève des questions intéressantes !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Être mère

Être mère Parcours du combattant Profession à temps plein Bouleversement Un nouveau chemin Et pourtant…
Être mère Tant d’attentes Volonté de perfection Être en accord avec ses convictions Et qu’est-ce que l’on pense de moi et de ma façon d’être… mère
Être amère Lorsque je sens que je dérape Lorsque je ne vais pas là où je veux Lorsque je me sens démunie Lorsque je ne suis pas sûre de bien guider sa vie
Et toi, son père Combien de fois j’oublie De te dire à quel point tu es formidable Comme je suis fière que tu sois son père Comme je t’aime Comme mon cœur s’émerveille et s’attendrit Lorsque je vous vois rire, jouer, être complices
Être mère C’est être humble et compter continuellement sur Celui qui sait C’est être amour et apprendre de Celui qui l’est C’est être présente, profiter de l’instant, sans penser à demain Tout remettre entre Ses mains Son avenir, son épanouissement, ses choix, son chemin Je le sais, Il veillera sur lui si parfaitement Quel bonheur, quelle paix, quel soulagement…
Être mère...

Je voulais écrire un poème...

Je voulais écrire un poème Pour te dire à quel point je t'aime Écrire quelques vers pour te louer Te dire à quel point tu mérites d’être admiré

Mais quand j'ai commencé à composer Mes pensées m’ont si vite accaparée Que j’ai bien vite oublié Que c’est toi que je voulais adorer
Je voulais écrire un poème Pour vanter tes magnifiques qualités Parler de ta puissance immense Et de ton indicible fidélité
Mais quand j'ai commencé à composer Les soucis du quotidien à moi se sont rappelés Et je me suis tellement inquiétée Que j’ai oublié qu’en toi je peux me confier
Je voulais écrire un poème Pour rappeler à tous ta parfaite sainteté, Ta justice implacable, La grandeur de ta pureté
Mais quand j'ai commencé à composer, Mon esprit s’est laissé aller à de mauvaises pensées Et je me suis sentie tellement indigne et accusée Tout cela à cause de mon péché…

J’ai arrêté d’écrire ce poème Et je suis venue à tes pieds Là, j’ai tout déversé : Mon orgueil, mon égoïsme, mes craintes, mes doutes, mes…

Choisir son destin ?

"Prends entre tes mains ton destin" "C'est ta vie, elle t'appartient" "Dis-toi que rien n'est écrit, l'avenir se construit" "Il n'y a que toi pour savoir quel sens donner à ta vie"

Les paroles de cette chanson résonnent encore dans ma tête, après avoir revu ce dessin animé qui m'avait beaucoup touchée étant petite... Un garçon un peu perdu, qui cherche sa voie, essuyant tant d'échecs, recherchant des sensations dans de mauvaises directions. Il m'a fait penser à vous. Vous que j'apprends à connaitre depuis quelques semaines maintenant. Vous qui essayez de construire votre vie tant bien que mal. Vous qui semblez partir perdants dès le départ. Vous qui essuyez des défaites, des échecs, au niveau scolaire, au niveau social, au niveau relationnel. Vous qui n'avez pas toujours eu le doit à beaucoup d'amour, vous qui n'avez pas construit votre confiance en vous. Vous qui avez été si peu câlinés, encouragés, réconfort…